Corradi
Approfondissements

Indoor et outdoor : un projet inclusif.

Indoor et outdoor : un projet inclusif.
Quatre protagonistes de premier plan - Susanna Tradati de Studio Nemesi, Egidio Gabellini de Velaria, Walter Bellosi de Officina della Casa 1946 et Davide Di Marcantonio Directeur commercial Italie de Corradi - ont animé la table ronde dirigée par Giorgio Tartaro, sur l’innovation dans la conception architecturale extérieure et les scénarios futurs.

Un groupe hétérogène qui a débattu de certains des aspects clés de l'importance de l'outdoor dans le macro-contexte de la conception architecturale.
Le point de départ suggéré par M. Tartaro à l'architecte Susanna Tradati est l'idée d'aborder la conception intérieure et extérieure comme un processus fluide, étudié et pensé comme une partie intégrante du projet architectural, où le soin de l'espace outdoor n'est plus laissé au hasard, mais devient un focus nécessaire dans le dessin global du plan de travail.

RSV_8413.JPG

La volonté est aujourd'hui de faire en sorte que l'outdoor ait une fonctionnalité spécifique ainsi qu'une valeur purement esthétique, qu'il s'agisse d'espaces de rencontre et de travail dans les sièges des entreprises ou bien de lieux publics et de résidences privées.
En ce qui concerne ce dernier point, l'architecte Tradati apporte un exemple pratique tiré de son expérience : « nous réalisons un projet pour une entreprise qui s'occupe de innovation technology ; nous avons travaillé sur un changement structurel du milieu de travail, qui n'est plus un conteneur aseptique, mais un « Village de travail », où l'idée principale est de désarticuler les espaces dans le paysage. »
« Ce qui se passe aujourd'hui, poursuit l'architecte, c'est que les gens se sont pleinement (ré)appropriés les espaces extérieurs et se sont spontanément habitués à ce que les meetings en plein air deviennent des lieux de stimulation créative et de rencontre, particulièrement utiles pour l'activité professionnelle. »
Pour l'architecte, l'espace extérieur, traditionnellement considéré comme un lieu de loisir, n'est plus seulement un endroit à concevoir mais devient un véritable foyer d'idées : une source de nouveaux stimuli de conception, un nouvel habitus mental vers une approche systémique de l'outdoor.
« L'espace extérieur doit être conçu en fonction d'un ensemble plus vaste », souligne Egidio Gabellini, qui nous met face à une évolution très rapide de l'outdoor résidentiel, où le jardin joue un rôle fondamental et primaire, et où le choix du produit/de la couverture pour l'extérieur, l'orientation de la maison dans l'espace, l'exposition, viennent constituer un point de départ du projet architectural.


_DSC9587.jpg

« Nous avons pensé à élargir notre gamme sur l'extérieur, toujours dans une perspective personnalisée, pour embrasser cette récente tendance à concevoir l'outdoor en continuité avec l'indoor », poursuit Walter Bellosi, impliqué depuis des années dans la décoration intérieure. Il n'existe pas encore de code univoque qui englobe à la fois l'indoor et l'outdoor, mais le chemin mène dans cette direction. « L'idée est d'établir un vocabulaire commun pour réaliser des projets dehors, non seulement pour le secteur privé, mais aussi pour le secteur Ho.Re.Ca., ce qui permettra de trouver des solutions esthétiquement et fonctionnellement utiles et coordonnées. »
Si nous parlons de saisonnalité, il est également possible de trouver des solutions esthétiquement attrayantes et possibles à créer. La notion d'espace public désigne parfois un lieu à mettre en valeur pour l'usage de l'ensemble de la communauté : « pensez aux stations balnéaires, où la nécessité de monter et démonter des structures extérieures pour donner de la valeur aux lieux outdoor est un phénomène courant dans de nombreuses régions touristiques », explique Davide Di Marcantonio
Cet aspect conduit à l'utilisation de structures louées, notamment lors de manifestations ou d'évènements, qui, si elles sont correctement codifiées, peuvent constituer une solution économiquement et fonctionnellement durable.
Le terme « temporaire » ne doit pas nécessairement revêtir une connotation négative : une solution provisoire peut tout à fait convenir aux besoins de diverses activités commerciales. « Nous n'en sommes encore qu'au début, mais plusieurs étapes ont été franchies ».


Expo-Garden-22-giugno-2018-DSC06914.jpg

Corradi s'est toujours engagée à dialoguer avec tous les intervenants dans la phase de conception, en plaçant le client final et ses exigences au centre. Lorsque l'objectif des entreprises productrices de solutions pour l'outdoor sera de privilégier les besoins de ceux qui vivront les espaces, grâce à la collaboration de plusieurs acteurs, un grand pas en avant sera accompli.

 

Restons en contact

Enregistrez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveautés de Corradi