Corradi
Approfondissements

Tendances jardin 2021 : toutes les prévisions de la nouvelle année

Tendances jardin 2021 : toutes les prévisions de la nouvelle année

Le récent confinement et les règles de distanciation sociale en vigueur, avec les différences qui s'imposent, dans toute l'Europe, ont contraint beaucoup d'entre nous à revoir nos habitudes, en commençant par l'utilisation des lieux, en reconsidérant et en mettant en valeur l'espace domestique extérieur, le nouveau foyer de socialisation. 
Même les grands événements et les manifestations collectives ont dû s'adapter à de nouveaux formats capables de garantir la sécurité des participants sans pour autant renoncer à leur trait identitaire. L’Orticolario, l'initiative internationale consacrée à la culture du paysage de Villa Erba (Cernobbio, lac de Côme), ne fait pas exception à la règle et s'est donné cette année un nouveau visage virtuel. Voici donc quelques prévisions des tendances jardin pour 2021, le tout sous le signe d'un outdoor renouvelé à vivre et à partager.   

Jardin-forêt : les émotions de la forêt dans votre jardin

Les émotions de la forêt transposées dans le jardin. Telle est l'essence du jardin-forêt, comme l'a anticipé Vittorio Peretto, architecte paysagiste et concepteur de jardins : une tendance qui s'inspire fortement de la nature afin de pouvoir vivre dans l’outdoor domestiquedes sensations de pureté et de liberté, au-delà des limites conceptuelles du jardin anglais et même au-delà de ce que peut offrir le jardin-prairie. Le changement climatique et la modification de nos habitudes impulsée par l'urgence de la pandémie constituent les prémisses de cette interprétation du vert. Le confinement a permis de réduire la pollution de l'air et de l'eau, des millions de personnes ont passé plus de temps dans leur jardin et une nouvelle prise de conscience a mûri : nous ne pouvons pas être en bonne santé dans un environnement malade. C'est ainsi qu'est née l'idée d'écouter davantage la nature. En commençant par les plantes. Dans le jardin-forêt, la préférence est donc donnée aux espèces autochtones, plus robustes et capables de s'adapter aux conditions extérieures. Elles doivent ensuite être associées à d'autres plantes ayant les mêmes caractéristiques, qui s'entremêleront avec les premières de manière spontanée, même si elles ne sont pas locales. Dans le jardin-forêt, le sens esthétique se concentre sur le rôle de la végétation dans l'atténuation du bruit et l’absorption du dioxyde de carbone : un double processus qui purifie le jardin de la pollution sonore et atmosphérique. De cette façon, un écosystème est créé pour attirer les insectes et les oiseaux, qui auront tendance à éliminer les parasites, en maintenant un équilibre naturel. C'est pourquoi il ne devrait pas y avoir de pénurie de nichoirs et de mangeoires, conditions qui favorisent une autre tendance bien établie : le jardin ornithologique.
Le matériau clé du jardin-forêt ? Le bois, évidemment. 

Le jardin ornithologique, parmi les tendances jardin 2021

En Europe du Nord, c'est une habitude bien établie, qui concerne les jardins privés et les parcs publics. Nous parlons du jardin ornithologique, c'est-à-dire de la possibilité d'admirer les oiseaux sauvages dans son propre jardin. Pour ce faire, il faut concevoir un espace vert destiné expressément à cet usage, en choisissant des plantes susceptibles d’attirer les animaux, en privilégiant celles qui sont les mieux adaptées au climat et à la faune locale. Les fruits de l'églantier, du prunellier, de l’airelle, du sorbier, du groseillier, pour ne citer que les espèces les plus faciles, sont idéaux pour les rouges-gorges, les pinsons, les troglodytes et les fauvettes. Comme l'aubépine, un arbuste qui offre un excellent refuge à de nombreux animaux, et de savoureuses baies d'automne. Le lierre, une plante grimpante, peut aussi fournir un bon abri tout en masquant les murs et les parois. Sans oublier les variétés de prairie : pissenlit, chardon, plantes aromatiques (sauge, romarin, thym, mauve, marjolaine) et les fleurs. C’est le paradis de nombreux insectes, mais aussi des passériformes et des oiseaux insectivores, comme les mésanges charbonnières et les mésanges bleues. Les avantages d'un jardin ornithologique sont nombreux : pas de pesticides, un habitat plein de vie et un jardin naturel, avec des invités sédentaires et des « amis » migrateurs qui rendront le temps passé à l'extérieur encore plus agréable. 
Pour admirer cette merveille, il existe deux solutions, l’outdoor et l’indoor. La première nécessite un point d'observation caché, abrité par une haie ou, mieux encore, par une fermeture verticale. Pour la seconde, en revanche, l'idéal est de disposer d'une vue sur le jardin ornithologique, comme une véranda, une terrasse, une pergola ou une pergotenda avec des baies vitrées coulissantes, d'où l'on peut admirer la nature environnante. 

Les jardins aquatiques : un nouveau point de mire captivant

Les jardins aquatiques représentent une nouvelle et importante tendance du jardin de demain et attestent de l’évolution culturelle des amateurs de verdure. Pas besoin de grands espaces pour s'offrir la floraison d'un nymphéa ou d'une calla, même sur le balcon, à condition d'avoir une bonne exposition. Ce qui compte, c'est de maintenir le juste équilibre entre les espèces oxygénantes, filtrantes, flottantes et ombrageuses. De cette façon, le jardin aquatique n'aura pas besoin de filtres mécaniques et se maintiendra en bonne santé de manière naturelle. Dernier avantage, mais non des moindres : un point d'eau contrôlé aide à éliminer les moustiques. Il suffit d'introduire des « poissons anti-moustiques » (comme les gambusies) qui, en se nourrissant des larves, interrompent le cycle de reproduction et réduisent le nombre d'adultes. Une lutte biologique, donc, en harmonie avec les impératifs du jardinage raisonné.
Ne ressentez-vous pas aussi la tentation de remodeler votre outdoor pour en faire un véritable espace à vivre ?

Restons en contact

Enregistrez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveautés de Corradi