Corradi
Approfondissements

5 films de fin d'été à voir à l'ombre de Pergotenda®

5 films de fin d'été à voir à l'ombre de Pergotenda<sup>®</sup>

Un événement artistique et culturel connu mondialement, auquel, cette année encore, Corradi n'a pas manqué de participer avec ses voiles d’ombrage Defense et Bioclimatics Maestro, en signant l'extérieur de l'historique Grande Albergo Ausonia & Hungaria et de la Terrazza Mediterranea panoramique, emplacements où Corradi sera présent jusqu'au 8 septembre.

En tant que grands cinéphiles, nous souhaitons recommander 5 films de fin d'été à voir sous la Pergotenda®, pour passer ces premières journées de septembre entre amis et en famille.

Films de fin d'été : 5 titres pour votre cinéma dans le jardin

Quoi de mieux pour savourer ces dernières douces soirées d'été que la compagnie de quelques beaux films d'été, plus "un bijou" directement du Festival de Venise 2018 ?

1) Vacances Romaines : un conte de fée hors du temps

Comédie sentimentale de 1953, réalisée par William Wyler avec Gregory Peck et Audrey Hepburn encore pratiquement inconnue, Vacances Romaines reprend le conte de Cendrillon en inversant les rôles. Les routes des deux protagonistes se croisent quand Anne (Audrey Hepburn), princesse en visite à Rome, décide de faire une pause de ses obligations diplomatiques pour visiter la ville éternelle. Elle rencontre alors Joe (Gregory Peck), un journaliste d'une agence de presse qui d'abord attiré par un éventuel scoop, fera par contre vivre à la princesse de véritables « vacances romaines ».

Un culte romantique (au final désenchanté) qui met en évidence les merveilles de Rome et ses véritables atmosphères et a valu à juste titre à Hepburn l'Oscar de la meilleure actrice.

2) Stand by Me : un coup d'œil nostalgique à l'adolescence

Adapté de la nouvelle The Body (Le Corps) de Stephen King de 1986, Stand by Me est un véritable classique parmi les films de fin d'été pour adolescents, une parfaite combinaison d'aventure et de sentiment. Il se déroule pendant l'été 1959, et raconte l'histoire de l'un des protagonistes devenu adulte, les vicissitudes de quatre adolescents de douze ans, partis à la recherche du cadavre d'un enfant disparu. Un classique du genre "coming-of-age" qui, d'une manière très délicate et réfléchie, met l'accent sur le passage difficile des protagonistes de la jeunesse à l'âge adulte.

Un très beau film sur l'amitié et l'adolescence, dont l'objectif à atteindre est seulement le prétexte pour le changement intérieur que les adolescents affronteront pendant le voyage.

3) Les dents de la mer : film d'horreur. De l'eau.

L'un des thrillers les plus emblématiques de tous les temps, la sortie dans les salles des Dents de la Mer en 1975 a consacré la renommée de celui qui, à l'époque, était un réalisateur pratiquement inconnu : Steven Spielberg. Adapté du roman homonyme de Peter Benchley, Les Dents de la Mer se déroule dans une petite ville située sur une petite île californienne, bouleversée par les attaques soudaines et répétées d’un féroce requin. Pour capturer et tuer ce dangereux prédateur, le chef de la police Brody et le chasseur de requins expérimenté Quint devront unir leurs forces.

Film plein de tension et de suspense (grâce aussi à la célèbre bande son), ce thriller est considéré comme l'une des pierres angulaires de l'histoire du cinéma ; le film idéal à voir dans votre propre jardin, à l'abri sous Pergotenda®

4) La La Land : un musical moderne un peu rétro

Écrit et réalisé par le jeune Damien Chazelle, ce musical absolument non conventionnel raconte l'histoire d'amour mouvementée entre Sebastian, l'ambitieux musicien de jazz (Ryan Gosling) et l'aspirante actrice Mia (Emma Stone). Malgré les nombreux hommages aux grands classiques du musical américain des années 50, La La Land possède une âme propre, capable de créer un mélange d'images et de musique qui séduit et émeut. Le rythme passionnant et l'histoire touchante de détermination et sacrifices ont valu à ce film six Oscars sur les quatorze nominations.

Un film qui capture le spectateur dès le début, avec un plan de séquence initial incroyable et crépitant qui, à coup sûr, restera célèbre dans l'histoire de la musique moderne.

5) Le premier homme : de la claustrophobie du drame quotidien à l'espace sans limites

Film d'ouverture du Festival du cinéma de Venise et énième révélation du réalisateur Chazelle nommé plus haut, Le premier Homme, comme le titre l'indique, se concentre sur la vie de l'astronaute Neil Armstrong entre 1961 et 1969, avant son atterrissage sur la Lune. Ce n'est pas le film habituel sur les explorations spatiales, mais un compte-rendu intime et introspectif d'Armstrong (joué par Ryan Gosling), entre le deuil pour la perte de sa fille et la détermination, presque obsessionnelle, d'atteindre son objectif : l'alunissage.

Un film dramatique qui raconte, de manière sincère et viscérale, les sacrifices d'Armstrong, de la NASA et de toute une nation pour la réalisation du rêve de l'homme par excellence.

Pour être transportés dans des mondes lointains, par une chaude soirée d'été.

Ce sont nos conseils sur les 5 films de fin d'été pour passer un agréable moment dans votre jardin ou votre véranda, tout en profitant encore des températures agréables que la saison nous offre. Vous n'avez pas encore créé votre espace extérieur idéal ? Corradi offre des solutionspour un extérieur à vivre parfait et sur mesure.