Corradi
Vertiefungen

Raumspielerei für einen emotionsgeladenen englischen Garten

Raumspielerei für einen emotionsgeladenen englischen Garten

Le mot d'ordre dans un jardin à l'anglaise est liberté : que ce soit en ville, dans une villa ou dans l'espace vert d'un hôtel, ce type de jardin est caractérisé par l'absence de symétries et de maniérismes architecturaux.

Dans un jardin à l'anglaise, le vert pousse immaculée, en donnant vie à un lieu idéal pour se ressourcer et profiter des avantages de la vie en plein air : spacieux, surprenant et luxuriant, il est capable de susciter des émotions grâce au mélange de styles dans lesquels il est possible de se plonger.

Les amoureux de la nature se sentiront parfaitement à l'aise dans ces espaces où les plantes grimpantes rencontrent des rochers et des allées dans le vert, des arbres et des étangs créent des effets de lumière et les chemins pavés grimpent parmi les buissons.

Approfondissons ensemble les principales caractéristiques d’un jardin à l’anglaise, puis découvrons comment le réaliser chez nous.

Comment est né le jardin à l'anglaise ?

Ce style de jardinage est né au XIXe siècle, en plein Romantisme, au Royaume-Uni. Le Romantisme est un mouvement qui promeut le concept de liberté comme mode d’expression de l’être humain et qui gagne vite tous les arts. La peinture, la littérature et l'architecture, selon la philosophie de ce mouvement, permettent à l'homme de reprendre contact avec la nature et d'établir avec elle une relation riche en émotions, instincts de création, secrets et récits.

Ainsi est née la forme de jardinage qui sera ensuite connue sous le nom de jardin à l'anglaise, par opposition à ce qui était - jusque-là - le jardin à l'italienne, composé par contre de symétries, proportions, études architecturales classiques, constructions régulières et parcours fixes.

Si, jusqu'au XVIIIe siècle, les jardins des villas nobles étaient principalement des jardins à l'italienne, le jardin à l'anglaise devint rapidement très célèbre : en Italie notamment, celui du palais royal de Caserte et le Parc Jardin Sigurtà à Valeggio sul Mincio sont cèlèbrescélèbres.

Voyons maintenant ce qui ne devrait pas manquer dans un contexte de ce type.

Jardin à l'anglaise : comment le réaliser ?

Malgré les éléments de surprise et de spontanéité qui le caractérisent, le jardin à l'anglaise reste le fruit d'un projet minutieux, développé dans le but de susciter des émotions variées chez ceux qui le traversent. Voici quelques conseils utiles.

Espaces ouverts et espaces clos

Pour valoriser au mieux style et les caractéristiques qui le rendent unique, il est possible d'alterner des espaces ouverts, voire panoramiques, constitués de pelouses et de collines, et des espaces clos, où les branches des arbres s'entrelacent pour créer des zones boisées. Oui, aussi aux petites grottes de pierre et aux constructions architecturales qui mélangent, par exemple, le néoclassique, le moderne et le baroque.

Plantes, pelouses et fleurs

Le choix du vert dans ce cas doit être varié : en fonction de la superficie disponible, il est possible de s'orienter sur des rosiers, des haies de hauteurs différentes, des buissons de lauriers et des plantes aromatiques. Même une zone avec des plantes médicinales convient très bien à un jardin à l'anglaise, ainsi que pour les fleurs des champs telles que les coquelicots et les violettes, encore mieux si elles sont combinées avec des allées fleuries ou des buissons d'hortensias. Dans tous les cas, il est important de choisir la végétation en tenant compte de ses transformations au fil des saisons, en privilégiant des plantes à feuilles persistantes et grimpantes qui poussent et, année après année, transforment le jardin en renouvelant sa beauté.

Jeux d'eau et de lumière

L' élément eau dans un jardin à l'anglaise est fondamental : il est conseillé de penser à une étendue d'eau - naturelle si la conformation du sol le prévoit, ou artificielle - à entourer d'herbe et de pierres. Alternativement, si l'espace disponible est petit, vous pouvez opter pour une fontaine, avec éventuellement une sculpture allégorique, ou avec des finitions en céramique peintes à la main.

Éléments en bois

Dans un jardin à l'anglaise parfait, le bois est le grand protagoniste des revêtements extérieurs : vous pouvez penser à une pergola recouverte de glycine, de bougainvillier ou de jasmin, dont les côtés peuvent être fermés. La gamme The Materics, par exemple, offre des solutions capables de donner l'intimité juste et une touche naturelle à l'environnement. Alternativement, les fermetures latérales en verre, telles que The Glasses, sont également très appropriées, car elles laissent une vue dégagée sur le jardin tout en isolant des agents acoustiques et atmosphériques. 

La cerise sur le gâteau de votre extérieur dans un style britannique parfait est l'insertion d'une pergola en bois, comme la romantique Pergotenda® 120de Corradi, qui peut être combinée à un pont en bois, réel ou simplement décoratif. Quelle que soit sa fonction, il créera un passage original et donnera à votre jardin la personnalité qui convient. 

Créer un jardin à l'anglaise, c'est donner vie à un espace où la liberté d'expression rencontre la beauté de la nature et où l'harmonie des formes est donnée par la présence de lumière, d'espace et de couleurs différentes.

Corradi peut vous accompagner dans les meilleurs choix pour votre jardin, en évaluant avec vous quel système de couverture se marie avec votre style et vos besoins, en donnant vie à un espace harmonieux et personnel.

Êtes-vous prêt à vous impliquer et à vous enthousiasmer pour votre romantique extérieur ?